Actuellement les frais de port sont offerts sans minimum d'achat

Le phare du Cap-Ferret

Son histoire

 

La 1ère construction du phare du Cap-Ferret s’est déroulée entre 1835 et 1840, et sa mise en service eut lieu en 1855. Il a été créé pour signaler aux bateaux les passes et l’entrée du bassin d’Arcachon.

Situé à 2,5 km de « La Pointe » à l’extrémité sud du Cap-Ferret, il est ainsi a l’abri des risques liés à l’érosion.

Avant de battre en retraite, les allemands le détruisent en 1944. Il fut alors remplacé par un phare de fortune puis reconstruit en 1949 quasi à l’identique. Son système d'optique d'origine fut volé par l'armée allemande puis récupéré après la guerre et réinstallé au sommet du nouveau phare.

Il est inscrit au registre des monuments historiques en 2009.

Pour atteindre le sommet à 53 mètres d’altitude, il vous faudra gravir 258 marches, soit 5 à 10 minutes d’efforts, mais au combien récompensés !

 

 

Une merveille à découvrir

De nombreux visiteurs viennent le découvrir chaque année : ils étaient 129 000 en 2019, puis crise sanitaire oblige, 61 500 en 2020. Depuis le sommet ils peuvent alors profiter d’une vue a 360°.

Le panorama est à couper le souffle avec une vue sur la conche du Mimbeau, les parcs à huitre, l'ile aux oiseaux, la Dune du pilat, l'océan Atlantique…

Au pied du phare vous serez confronté à une architecture impressionnante, moderne et élancée.

Au delà de ce panorama unique, l’intérieur du phare réserve aussi de belles découvertes : une carte maritime faite de mosaïque, une rose des vents au sol, des cartographies d'hier et d’aujourd’hui ainsi que son Histoire.

Retrouvez l'univers des
Laboratoires du Cap-Ferret
logo vague Laboratoires du Cap-Ferret

La presse parle de nous

Panier
0
Aucun produit dans le panier.